Archives par mot-clé : Mystères

M4 – PLUS GUÈRE …

Format PDF

  « Et maintenant je vous ai dit ces choses avant qu’elles arrivent, afin que, lorsqu’elles arriveront, vous croyiez. Je ne parlerai plus guère avec vous, car le prince du monde vient. Il n’a rien en moi… » Jean 14:29-30.

  Étonnante, cette parole de Jésus dans un tel moment de Sa vie si lourd de conséquences. Sa vie terrestre touche à sa fin, les disciples pressentent qu’ils vont au devant d’un grand dénouement et ils n’osent L’interroger, ne leur a-t-il pas dit : « Je ne parlerai plus guère avec vous … ! ». En face de ces événements sur le point d’arriver, est-ce vraiment le moment de se taire ? Ne faut-il pas plutôt affermir l’âme, fortifier la foi ? Ceci nous étonne profondément, car s’il est un temps où les disciples, tenant compte de ce qui va arriver à Jésus comme à eux-mêmes, ont besoin d’entendre l’exhortation de la Parole de Dieu, c’est bien en un temps comme celui-ci.

  Avec l’aide du Seigneur, sondons les raisons divines de Ses « paroles en suspens » ; elles proviennent de Sa connaissance profonde des sentiments et des pensées des cœurs et elles répondent à l’attitude des incroyants comme à celles des croyants. C’est donc à l’égard de nous-mêmes que nous demanderons au Seigneur pourquoi ne parle-t-Il plus guère aujourd’hui. Comprenons-nous bien, ce n’est pas à dire que Dieu soit devenu muet et qu’Il n’ait plus rien à dire, ou encore, que l’Esprit-Saint n’ait plus de révélation ou de profondeur à nous communiquer, bien au contraire ! Si Dieu ne parle plus guère, c’est parce qu’on ne l’écoute plus guère ! C’est en raison du manque de faculté spirituelle à saisir les vérités divines. Rares sont les âmes qui recherchent, méditent, dévorent la Parole incorruptible de Dieu, alors que, d’un autre coté, l’activité effervescente de l’évangélisation est de plus en plus grande, ce dont nous nous réjouissons ; mais c’est là un signe annoncé dans les derniers temps.

Continuer la lecture

DES MYSTÈRES – 1 …

Format PDF

  « Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume des cieux… »  Matt 13 :11.

 ——————————–

  Marchant de-ci de-là dans ma chambre, je pensais… me trouvais-je trop à l’étroit ? … Mes yeux allaient d’une paroi à l’autre comme si je voulais élargir l’espace de mes réflexions… Puis, je me dirigeais vers la fenêtre, celle-ci était ouverte… Me penchant au-dehors, je baissais les yeux sans raison apparente… Des passants allaient et venaient, les uns pressés, d’autres se promenant… la plupart m’était inconnu, il me sembla cependant apercevoir quelques personnes de ma connaissance…

  Je regardais, puis regardant plus intensément, je retins un cri, comme frappé de stupeur… Parmi tous ces visages s’offrant à ma vue, je vis mon propre visage, je me vis moi-même… parmi la foule regardant les uns et les autres… mais, d’en-bas, je ne me vis pas être observé par moi-même… D’en-haut, me dévisageant davantage, je remarquais que je pleurais… De là où je me trouvais, je me vis donc pleurant parmi la foule, d’une souffrance… non sur moi-même, mais sur ceux que je rencontrais…

Continuer la lecture

DES MYSTÈRES – 3 …

Format PDF

  « Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume des cieux… »

Matt 13 :11.

  Il était nuit… le soleil s’était couché depuis fort longtemps… tout était en repos… Ce silence attisait d’autant plus ma réflexion, et celle-ci n’en était pas moins  prenante… il s’agissait de Dieu… Dieu ? … Aussitôt je me sentis défaillir devant la grandeur de ce Mystère… D’autres dans tous les siècles, aussi bien les grands que les humbles… les savants que les simples en la foi… ont pensé, recherché Celui qui Est avant toute chose… avant toute créature, avant toute existence… sauf avant Lui-même…

  Les manifestations de Dieu combien lues, méditées… se déroulaient dans ma pensée… Qui suis-je, me disai-je, qui suis-je pour pénétrer l’Impénétrable, sonder l’Insondable ? … Ce Dieu caché qui, cependant, se laisse trouver par le cœur de celui en qui ne subsiste aucune représentation, ni aucune figure de Dieu préconçue… si ce n’est ce besoin de Dieu, auquel le cœur aspire… avant même de Le connaître…

Continuer la lecture

DES MYSTÈRES – 8 …

  Format PDF

  « Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume des cieux… »

   Matt 13 :11.

  Quittant la route, j’empruntai le sentier solitaire… Ne sachant où il conduisait mes pas, si ce n’est qu’il pénétrait dans la forêt de plus en plus dense… Tout à mes réflexions… j’aspirai alors à l’approche de la Présence de Jésus… Sondant les profondeurs de Sa Parole… celle-ci s’ouvrit alors sur les temps et les événements passés et à venir… Au cours de l’histoire des hommes, l’Esprit de Dieu se manifesta tantôt simultanément tantôt successivement… Cependant, j’en vins à comprendre que les Desseins de Dieu, qui ont été et qui seront… sont, tout à la fois, présents dans la pensée de l’Esprit… En tant que créatures, nous sommes tributaires du temps… tandis que la dimension de l’Esprit divin n’a ni passé, ni futur… Dieu œuvre dans un présent éternel… Il Est éternel…

  Il est frappant de relever que, chaque fois, que l’Esprit agit parmi les croyants, dans ce qu’il est convenu d’appeler un « réveil » … les âmes visitées d’en haut pensent souvent vivre les derniers temps… et les dernières vérités à découvrir… Après quoi, il ne resterait plus qu’à attendre la fin de toutes choses… Pour avoir vécu, très modestement, semblables expériences avec d’autres rachetés… je réalisai que toute visitation de l’Esprit-Saint n’était pas l’aboutissement d’une étape… mais le commencement d’une nouvelle étape… préparant elle-même déjà la suivante…

Continuer la lecture

DES MYSTÈRES – 9 …

Format PDF

    « Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume des cieux… »

Matt 13 :11.

  Tout en descendant le sentier escarpé, j’écartai les branchages, et j’atteignis le fond du vallon… Cet entremêlement de branches correspondait bien aux pensées que suscitaient depuis fort longtemps mes réflexions concernant les diverses dénominations religieuses… Les réveils successifs de l’Esprit de Dieu… la découverte comme la redécouverte des vérités de la Parole, au cours des âges, suscitèrent divers enseignements… et donc diverses communautés, qui en résultèrent… Certes, devant un tel constat, nul ne saurait avoir la prétention, ici-bas, de changer quoi que ce soit… Aussi, approfondissant cette réalité, je compris que je devais aller au-delà des différences… et, d’abord, au-delà de moi-même…

  Il m’arriva souvent de souffrir au sujet des divisions parmi les croyants… qui, défendant divers points de doctrines, établirent des traditions anciennes et récentes… Or, la vérité ne conduit pas à chercher à savoir qui a raison et qui a tort… La Vérité est ce qu’il y a de plus profond et de plus élevé au-dedans de nous… Elle nous sanctifie… De là, la vérité fait peur à l’homme… même au croyant, conscient du charnel demeurant encore en lui… Car l’œuvre de la vérité affranchit l’âme qu’elle éclaire… À ce moment-là, je saisis mieux encore cette parole de l’apôtre… « L’amour se réjouit de la vérité » … En quoi, me disais-je, l’amour peut-il se réjouir de la vérité en moi, si imparfait que je suis devant Dieu ? … En fait, l’Amour de Dieu se réjouit déjà de l’aspiration à recevoir en nous ce qui est vrai de Lui… car ce qui est vrai est ce que Dieu voit de Lui en nous… Qui oserait donc avoir la présomption de vouloir réduire Sa Parole vivante à une connaissance dogmatique… apportant la mort spirituelle… ?

Continuer la lecture