STANCE 46 – L’ÂME EST UN MONDE …

Format PDF

L’âme est un monde
Restant caché
À qui la sonde
Sans son passé

Tel en l’intime
Craint de s’ouvrir
Et qu’un abîme
Vienne à surgir

Même le charme
Inoffensif
Peut être une arme
Tenant captif

Toute colline
A son versant
Toute ravine
A son torrent

Chaque visage
A son dessin
Traçant l’image
De son destin

Tout caractère
Grave ou léger
A son contraire
Pour compenser

Toute personne
A ses apprêts
Nul ne s’étonne 
De ses secrets 

Tout nous dépasse
Et la douleur
Forçant l’espace
Perce le cœur

Tout nous échappe
Il n’est secret
Qui ne nous happe
Mais il se tait

Le solidaire
Est reconnu
Le solitaire
Est méconnu

Tant la prière
Que la bonté
Par nous s’opère
En lieu caché

Seul est lucide
Qui dans le cœur
Voit du candide
 La profondeur

La Parabole
Dit l’inouï
De la Parole
Sur l’infini

De ses limites
L’homme assailli
Veut par ses rites
Etre affranchi

L’unique issue
Vint de Celui
Dont la Venue
Dans l’ombre a lui

Informe et vide
Ton cœur le fut
Mais l’âme avide
Dieu la pourvut…