STANCE 35 – A L’HORIZON …

Format PDF

À l’horizon
S’étend l’espace
Où la raison
Même s’efface

Tout nous dépasse
Comme l’abîme
Ne laissant trace
Que le sublime

Point de limite
A l’infini
Que l’on n’évite
Que par déni

Mais l’homme imbu
De sa science
Qu’a-t-il connu
De sa conscience ?

Entre grandeur
Et petitesse
A quelle hauteur
Est sa sagesse ?

Car l’homme explore
Le firmament
Mais il s’ignore
D’où son tourment

Et dans ce vide
Ce désarroi
L’âme lucide
Cherche son moi

Or de son moi
Vient sa souffrance
Car sans la foi
Nulle substance

Et le Sublime
Au plus profond
Semant l’intime
Devient fécond

Ce Don du ciel
Sans origine
Rend éternel
Notre racine…