STANCE 13 – DU FOND DES TEMPS …

Format PDF

Du fond des temps
Dès l’origine
L’âme en suspens
Au mal incline

Une voix crie
Qui donc l’entend ?
L’âme obscurcie
Et qui se ment ?

Peut-on braver
Toute décence
Sans échapper
A sa conscience ?

Malheur au fou
Qui point ne s’arme
Ne sachant d’où
Sonne l’alarme

Heureux le sage
Que tout désole
Mais prend courage
Dans la Parole

Tout est violence
Chacun subit
Mais l’espérance
D’en haut surgit

Dieu est silence
Mais qui donc doute
De Sa Présence
Qui nous écoute

Alors vibrante
Telle une corde
L’âme priante
À Dieu s’accorde…