STANCE 2 – LOIN DE LA BERGE …

Format PDF

Loin de la berge
En eau profonde
Et fendant l’onde
Qui me submerge,

Mon frêle esquif
Prenant le gîte
Se précipite
Face au récif.

L’abîme ouvert
Ne laisse voir
Aucun espoir
Qu’un gouffre vert.

A bout de force
Mon bras s’active
Ma main chétive
En vain s’efforce

Quelle autre geste
Quelle autre issue ?
Rien à ma vue,
Prier me reste.

Alors ma tête
Jaillit au vent
Du roc rasant
Frôla l’arrête.

Loin est le port
Mon âme endure
Mais Sa Main sûre
Rend mon bras fort.

Le flot rageant
Certes m’alarme
Mais mon cœur s’arme
Face au suivant…