Archives de catégorie : Matthieu

M2 – CELA NE T ‘ ARRIVERA PAS … !

Format PDF

  « Pierre, l’ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit : « À Dieu ne plaise, Seigneur ! Cela ne t’arrivera pas… ! » Matt 16:22.

  Par cette parole, Pierre exprime sa sincérité, mais c’est une sincérité d’homme charnel et non d’homme spirituel. Il montre ses sentiments les meilleurs dans le but de protéger, de défendre son Seigneur, mais dans une incompréhension totale du plan de Dieu. Jusqu’à ce jour, Jésus qui les avait choisis et envoyés afin d’annoncer le Royaume de Dieu par la parole et les miracles, les exhortait, les reprenait et les encourageait ; et voici, qu’au terme de sa vie terrestre en tant que Fils de l’homme, Il parle de son départ, de l’abandon dont Il sera l’objet, de Sa condamnation et de Ses souffrances.

  Alors c’en est trop, Jésus est trop bon, Il est trop pur, trop juste pour qu’il en soit ainsi ! À leurs yeux, les disciples ont l’impression que Jésus défaille, ils le voient comme emporté par les événements qui se précipitent. C’est ainsi qu’ils se décident à prendre les choses en mains, de s’occuper de Lui, une fois pour toutes ! Ils réagissent à leur manière et poussent même la présomption jusqu’à prendre soin de Celui qui prenait soin d’eux, à défendre Celui-là même qui les défendait du Malin, et surtout d’eux-mêmes ! Ils prennent Dieu même à témoin pour faire exactement le contraire de ce que Dieu avait résolu faire.

Continuer la lecture

M3 – DANS LE SECRET …

Format PDF

  « Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le lieu secret, te le rendra… ! » Matt 6:6.

  Les Œuvres de Dieu éclatent aux yeux des hommes, et il y a aussi des œuvres de croyants qui éclatent aux yeux de Dieu, celles-là sont d’autant plus vues de Dieu qu’elles ne sont pas vues des hommes. Tout ce qui se fait selon Dieu, dans le croyant, et par lui, a d’abord été prié et reçu dans le secret. Jésus, parlant de Lui, dit : « En vérité, en vérité, le Fils ne peut rien faire de Lui-même, il ne fait que ce qu’Il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement… » Jean 5:19. Les œuvres qui portent la marque de Dieu sont déjà faites dans le secret, elles naissent dans la solitude pour soi-même d’abord, pour autrui ensuite. Cette attente enfante les œuvres durables.

  Jésus   s’entendit   dire  de   la   part   de   ses   frères   dans   la   chair : « Personne n’agit en secret, lorsqu’il désire paraître : si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde… » Jean 7:4. Ses frères ont raison pour ce qui est de répandre l’Évangile, mais ils comprennent la mission de Jésus à leur manière, et ils ont une conception humaine sur les moyens de l’accomplir, et Jésus leur répond : « Montez, vous, à cette fête ; Pour moi, je n’y monte point, parce que mon temps n’est pas encore accompli… » Jean 7:8. Jésus reste dans le secret de l’attente, dans l’attente d’un signe qui Lui indiquera la manière spirituelle la plus efficace d’y manifester le Royaume de Dieu.

Continuer la lecture